Le projet du syndicat mixte

En 1993, la région Midi-Pyrénées, le département du Tarn et la ville de Sorèze ont constitué un Syndicat mixte afin d'acquérir et de préserver le site.
Présidé par Thierry Carcenac, le Syndicat mixte a mis en place une stratégie de développement afin de transformer l'Abbaye-École de Sorèze en un centre international de congrès, rencontres, séminaires et manifestations culturelles.

 

Ses objectifs

Préserver et redonner vie à l'Abbaye-École de Sorèze, en créant un projet de développement territorial complexe, mais cohérent dans la mémoire et le respect d'un lieu.

Pour cela, 3 axes ont été déterminés :
• le tourisme : création d'un centre de tourisme culturel, en partenariat avec la Société "Les Hôtels France Patrimoine" qui exploite 70 chambres.
• la culture : partenariat avec les scènes nationales reconnues en région Midi-Pyrénées (Opéra Eclaté, Orchestre National du Capitole, Orchestre de Chambre de Toulouse) et mise en œuvre d'un parcours muséographique.
• la formation : séminaires d'entreprises, centre de formation des Laboratoires Pierre Fabre, colloques, conférences.

 

Ses réalisations

Réfection de 3 ha de toitures et de l'ensemble de la façade rue St Martin.
Rénovation du cloître-galerie de la Cour des Rouges.
Restauration des salons d'honneur et du réfectoire des Rouges.
Création d'un auditorium dans l'ancien théâtre à l'italienne du XVIIIe siècle.
Création d'un accès pour les personnes à mobilité réduite.
Mise en lumière du parc.
Aménagement d'un centre de formation.
Réfection des fresques de la galerie et de l'ancien théâtre.
Mise en place du parcours d'interprétation.(salle des chaises, salle des Illustres, Chapelle, salle des Gardes, espace Lacordaire, cellules, salle de classe...)
Création de salles d'expositions temporaires.
Création de locaux pour boutiques d'artisanat dans l'Aile des Bleus.
Création d'un spa : inauguration prévue en octobre 2010.
Réfection des façades Cour des rouges.
Aménagement de l'Abbatiale en salle de spectacle et salle polyvalente.
Aménagement de la Cour des bleus.
Réalisation du Musée Dom Robert et de la tapisserie du XXe siècle

Les labels